Inauguration du poste de police partagé entre la police municipale et la police nationale à Ploemeur 


C’est avec un grand plaisir que nous avons inauguré hier soir le bureau de police commun entre la police municipale et la police nationale. Retrouvez ici mon discours : « Je suis très heureux de pouvoir vous accueillir dans ces nouveaux locaux partagés des polices nationales et municipales de Ploemeur.
C’est le fruit d’un long travail de réflexion, de concertation et de mise en place de dispositifs plus performants et plus à l’écoute de la population.
Car oui en effet, nous les élus, sommes là pour répondre aux besoins de la population, et notamment en termes de tranquillité publique et de sécurité. C’est pourquoi nous missionnons nos polices municipales sur des actions de proximité avec les Ploemeurois. Une proximité au quotidien pour résoudre des problèmes, des conflits, mais aussi pour créer du lien et assurer des missions de sécurité publique sur la commune, sur nos voiries, aux abords de nos écoles, sur nos plages et chemins de randonnée. Bref, partout où nous avons besoin de nous.
Mais notre action ne peut être complète en matière de sécurité. Et ce n’est pas notre rôle de tout faire ! C’est pourquoi nous avons besoin de travailler en étroite collaboration avec la police nationale. C’était déjà le cas, mais il convenait de renforcer nos liens.
Et quoi de mieux et de plus efficace que de partager nos locaux ? Quand je dis partager, j’entends des locaux individuels dans un même bâtiment.
Cette solution est venue de plusieurs volontés, dont celle d’avoir une montée en puissance de l’efficience de nos actions pour une synergie plus forte au bénéfice de Ploemeur et de ses habitants.
Nous avons investi dans ces locaux afin de les rendre le plus opérationnel possible. Différents bureaux de la police municipale permettront aux Ploemeurois de venir en rendez-vous individuels avec la plus grande confidentialité. Les locaux précédents ne le permettaient pas. Cela pouvait être problématique dans certains cas.
J’y vois pour ma part de nombreux avantages.
Tout d’abord, cela permettra de positionner la police municipale en dehors des murs de la mairie où ils étaient bien invisibles aux yeux de la population. Nous créons ainsi une entité très visible depuis l’extérieur où chacun saura pouvoir trouver un représentant de la sécurité publique.
Placer les deux polices sous le même toit, cela permet également d’optimiser les horaires d’ouverture pour accueillir la population. C’est un gain non négligeable !
Enfin, la coopération ne sera que plus forte tant les agents des deux polices se côtoieront plus régulièrement et plus facilement. La circulation de l’information rapide est souvent un élément qui permet de dénouer dans les meilleurs délais des affaires et résoudre des situations.
 
Il est bien question de coopération quand on parle de tranquillité publique à Ploemeur. Car l’entraide et le lien social permettent très souvent de prévenir des situations compliquées, voire difficiles.
Notre police municipale a aussi ce rôle de favoriser et de mettre en œuvre des mesures de bien-vivre ensemble.
C’est en ce sens que la municipalité a lancé de nouveaux dispositifs comme la fête des voisins qui a connu un vrai et grand succès vendredi dernier. Il a permis à des voisins de créer cet évènement en bas de chez eux, dans leur rue ou encore dans leur jardin. C’est aussi l’occasion de renouer le dialogue quand celui-ci est interrompu pour telle ou telle raison.
Mais un autre dispositif que nous avons mis en place et qui concerne cette-fois plus nos polices, c’est « Voisins vigilants ». Ce dispositif permet à un quartier de se fédérer pour veiller sans surveiller, c’est-à-dire formaliser des actions de bons sens que l’on fait au quotidien et qui permettent notamment de réduire les cambriolages.
Nous allons même plus loin, car désormais c’est la mairie qui pilote cette action, et devient ainsi, mairie vigilante. Concrètement, nous mettons à disposition des Ploemeurois des outils performants qui ne leurs coûte rien, comme une plateforme internet qui permet de signaler des faits à ses voisins par un envoi de mail ou de SMS aux riverains membres.
Nous avons installé également des panneaux de signalisation spécifiques pour les quartiers ayant mis en place ce dispositif, comme c’est le cas à Kergoël.
 
Vous l’aurez compris, à Ploemeur nous avons décidé d’innover en matière de cadre de vie et de tranquillité publique. La mutualisation des moyens de notre collectivité et de ceux de l’Etat va dans le bon sens des économies et de l’efficience de nos actions. Nous le faisons dans l’intérêt général au profit des Ploemeurois et des Ploemeuroises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s