Le Victoire Noël, un des derniers Dundées groisillons

Construit en 1935 aux Sables d’Olonne portant le nom de mon arrière grand-mère Victoire-Noël Raude mariée avec mon grand-père Emile « Biche » Stéphan. Le Victoire-Noël, le Saturne et le plus connu Biche armés par les « Biches » Stéphan. Il remporte en 1939 la coupe de l’Atlantique, lauréat en 37 et second en 38. Pêcheurs et régatiers à la fois, puisque l’épreuve pour les 14 Dundées se déroule avec les tangons déployés. 
En 39, près de 200 thoniers se succèdent entre Port Tudy et la glacière de Keroman à Lorient. Les Dundées réputés pour leur rapidité avaient donc leur épreuve sportive inventée par Tristan Firmin, Député-Maire de Groix.
Hasard de l’histoire en ce début d’été 39 alors que la journée festive touche à sa fin, la 5e escadre arrive au port de Lorient. Le Cuirassé Courbet mouille alors près de Groix croisant le Victoire-Noël. Tout le symbole d’un début d’été, perturbé par la guerre déjà toute proche.
La petite Histoire dans la grande.
Peinture (c) Henry Kerisit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s