Emmanuel Macron : 78,16% • Marine Le Pen 21,84% #Plœmeur #Présidentielle2017

Les urnes ont parlé : Emmanuel Macron sera notre futur Président de la République. 
Vox populi, vox dei. La France est plus grande que nos différences, la France est grande car elle s’enrichit de nos différences. Responsabilité immense que celle d’Emmanuel Macron ce soir.
Un 2ème tour inédit sous la 5ème République. Le 23 avril, les Français ont placé en tête deux candidats qui ont refusé les primaires ouvertes qu’organisaient les deux partis qui structurent la vie politique depuis plus de quarante ans. Pour la seconde fois, un parti populiste accède à l’ultime étape.
L’indispensable concorde, celle qui fait du Président de la République le Président de tous les Français. 
Plus d’Europe pour peser à l’international car nous ne sommes pas une île, moins de dépenses publiques pour ne pas vivre sur la dette des générations futures et, ce qui m’est cher, le respect de l’autre quelque soit son origine ou sa classe sociale, son opinion, sa religion. L’égalité. La sécurité garantie pour tous, car c’est la première des libertés. La Défense de notre modèle social, du bien vivre-ensemble. Un des enjeux du futur quinquennat est la laïcité protégeant celui qui croit et celui qui ne croit pas. La laïcité, nous protégeant des fondamentalistes religieux. La fraternité car elle protégera toujours celui qui est au bord de la route.
La classe politique française doit tirer les leçons de cette élection présidentielle, changer sa matrice, sa perception du monde, enfin entrer dans la nouvelle France. Une nouvelle société, progressiste, moderne, tournée vers l’avenir. La fracture sociale identifiée par Jacques Chirac en 1995 à fait jour en 2017. À nous de la combler.
Le discours délétère alimenté pendant la campagne a alimenté les populismes, a détourné les électeurs, noyé le bon sens. Une génération politique n’a pas tenu ses promesses, a perdu le contact avec le citoyen.
Cette génération politique au pouvoir depuis 20, 30 ans doit laisser la place afin de nous permettre de refonder notre République. Que nos élus nationaux ne réitèrent pas les promesses perdues de l’après 21 avril 2002. Il en va de leur crédibilité, ils n’ont plus de blanc-seing.
La recomposition politique est donc inévitable, on ne peut continuer de la même manière que ces 15 dernières années. Pour la France, pour les français, j’espère qu’Emmanuel Macron réussira son mandat. L’échec de ce quinquennat n’aura pour conséquence que l’émergence d’une alternance populiste voire nationaliste. L’échec de ce quinquennat sera conclu par la bankrut de la France que nous aimons.
Emmanuel Macron est le dépositaire ce soir d’un nouveau contrat avec les Français. La réussite et l’efficacité de l’action politique sont vitales.
On ne soigne les maux de notre démocratie que par davantage de démocratie. On ne soigne notre démocratie qu’en l’ancrant davantage dans le local. La concorde est indispensable, elle permettra la survie de nos valeurs républicaines. Les bisbilles politiciennes ont prouvé leur inefficacité. Ce soir, -et surtout en juin- une nouvelle génération ancrée dans le 21ème siècle doit émerger.
J’adresse donc mes félicitations républicaines à Émmanuel Macron, et mes encouragements car sa responsabilité est ce soir énorme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s