Faisons de la lutte contre la pollution aux microplastiques en Méditerranée une priorité

Pierre Durand détaille la gravité de la pollution au plastique en Méditerranée.

8 à 10 % de la biodiversité mondiale se trouve en mer Méditerranée. « Cette riche biodiversité est en grand danger, déplore Pierre Durand, vu la polymérisation avancée de la mer. Dans certaines zones, sur les 15 cm de la colonne d’eau, on retrouve entre 100 et 900 000 microplastiques par kilomètre carré ». Au-delà du coût environnemental, cette pollution engendre un coût sanitaire, qui n’est pas encore connu, mais qui risque d’être énorme.

En effet, les plastiques contiennent des substances cancérogènes, toxiques et mutagènes qui sont parfois retrouvées chez les consommateurs de poissons, ou autres fruits de mer de Méditerranée.