Informations générales sur les cimetières et pour la Toussaint

A l’occasion de la Toussaint, les services techniques vont procéder à l’entretien du cimetière du Centre-Ville dès lundi 30/10/2017. Afin de leur permettre d’assurer cet entretien dans de bonnes conditions, les familles peuvent réaliser le nettoyage des tombes jusqu’au dimanche 29/10/2017 inclus.
 

Les horaires d’ouverture des deux cimetières seront modifiés pendant cette période de la manière suivante : du lundi 30/10 au vendredi 03/11/2017 : 08h00 – 19h00

 

Aménagement des abords du cimetière du centre-ville : 30 000€ comprenant,

• Mise au norme de la place PMR et des cheminements vers les sanitaires et l’entrée.

• Création d’un passage piéton sur la rue Lessart

• Création de jardinières avec arrosage automatique pour la mise en valeur de l’entrée, (fleurissement pour la toussaint)

 

Nous avons réalisé une reprise du réseau d’eaux pluviales, du bassin d’orage et du revêtement du sol en béton lavé (2ème tranche) : 92 000€ et installé un sanitaire PMR Automatique : 20 000€

 

Concernant le cimetière paysagé de Cornouaille, un projet est en cours d’élaboration, afin d’aménager le jardin du souvenir en lien avec les associations crématistes. Une seconde tranche de travaux verra le jour en 2018, avec notamment la pose de nouveaux caveaux d’avance, de cavurnes, de fontaines et de bancs. Nous avons pour projet son extension, une étude est en cours et portée par Mme Bochet paysagiste, actuellement en réflexion sur la création d’un jardin du souvenir (cimetière paysager). Nous avons également posé 20 caveaux 2 places pour un budget de 51 000€
Un grand merci aux services techniques, aux équipes du fleurissent pour leur travail, à Serge Lecuyer et Jean-Luc Madec élus. Petit clin d’œil aux commerçants ploemeurois 😉
Je vous souhaite à toutes et à tous une belle Toussaint, moment de souvenir et de retrouvailles familiales.

Les Physalies, élégantes mais extrêmement dangereuses ⚠️

Ces animaux vivent normalement dans les eaux chaudes des régions tropicales et subtropicales mais n’ont aucun moyen de contrôler leur route. Alors, transportées au gré des vents et des courants, elles peuvent venir s’échouer sur les plages d’Europe.
L’arrivée de physalies est peut-être liée à un réchauffement des eaux ou des épisodes de vent et de courants particuliers (Ouragan Ophélia). La disparition des tortues caouannes, leur prédateur principal, n’y est certainement pas non plus pour rien.
Même mortes, échouées et à moitié sèches, les physalies sont dangereuses. Environ 10% des piqûres présentent des signes de gravité : perte de connaissance, gêne respiratoire, douleurs abdominales ou thoraciques, vomissements, tachycardie, hypertension artérielle ou crampes musculaires.
Il ne faut donc pas y toucher, mais signaler leur présence aux Services Techniques de la Ville de Ploemeur qui assurent depuis hier leur enlèvement sur nos belles plages.
En cas d’envenimement, l’Agence régionale de santé (ARS) conseille de ne pas frotter la peau directement avec la main, mais de retirer les tentacules en rinçant la peau à l’eau de mer, en appliquant de la mousse à raser ou à défaut du sable sec, puis en les décollant avec un carton rigide.
Aucun problème signalé mais je vous conseille néanmoins d’être vigilant sur les plages…