Kraftwerk

Dans les années 1970, en Allemagne, émerge un courant musical vaste et prolifique où se combinent des influences aussi diverses que le rock expérimental, la musique contemporaine, la world-music, dans une énergie souvent transgressive, et faisant la part belle à l’improvisation.


Ce sont des groupes tels que CAN, Kraftwerk, auxquels sera rendu, à travers ces «Fragments Cosmiques – Kosmische Fragmente», un hommage passionné. Entre musiques actuelles et véritable impro, bravo à l’école de musique de Ploemeur pour « Kosmische Fragmente ». Le fan de Kraftwerk que je suis est depuis sur un nuage.