Crise en Catalogne

Je soutiens la consultation qui permettra démocratiquement aux citoyens Catalans de choisir leur avenir.
Les autorités catalanes via le Govern de Catalunya souhaitent organiser, le 1er octobre un référendum d’autodétermination, interdit arbitrairement par Madrid mais toujours réclamé par des milliers de manifestants à Barcelone. Les forces de l’ordre ont saisi 10 millions de bulletins de vote ainsi que les convocations qui devaient être adressées à environ 45 000 assesseurs. Elles n’ont en revanche pas encore saisi les urnes elles-mêmes.
Le gouvernement Catalan a aussi vu ses comptes mis sous tutelle par le ministère du budget afin d’empêcher toute dépense jugée illégale. Une atteinte grave à la libre administration de la Catalogne avec une nouvelle série d’interpellations au sommet de l’exécutif catalan.
La Catalogne, comme l’Ecosse ou plusieurs régions à identités fortes, reste ancrée en Europe. Une Europe naturellement plus fédérale, une Europe des régions, respectant les identités, langues et Histoires locales. La solution est au plus proche des territoires et non dans une vision centralisée et ankylosée… dans un monde qui ne nous attend pas.
Que Madrid stoppe la répression et l’état d’urgence imposé de facto ! La démocratie c’est l’expression des peuples, elle doit protéger la liberté.

La Ville de Ploemeur viendra en aide aux sinistrés de l’ouragan #Irma

Je proposerai au Conseil municipal de verser une subvention à une association humanitaire qui vient en aide aux sinistrés de l’Ouragan Irma sur les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.
 

Cet ouragan d’une force inégalée a frappé ces territoires et leurs populations causant ainsi la mort de plusieurs de nos compatriotes et de très nombreux blessés. Les dégâts matériels sont considérables. Il est fait état que 95% de l’île a été rasée.

 

La solidarité est une de nos forces à Ploemeur, nous ne saurions manquer ce rendez-vous.

 

Une délibération sera proposée lors du prochain Conseil municipal le 4 octobre prochain.

Festival interceltique de Lorient. De l’Écosse au Pays de Galle

Dernière journée du Festival Interceltique de Lorient, encore une belle réussite. Après l’Ecosse, direction le Pays de Galle en 2018.
Nous partageons le même hymne national le « Bro Gozh ma Zadoù » en breton, en gallois « Hen Wlad Fy Nhadau » (Vieille terre de mes pères). On trouve un équivalent en cornique pour la petite histoire, la langue celtique apparentée au Breton parlée dans les Cornouailles anglaises, sous le titre « Bro Goth agan Tasow » (Vieille terre de nos pères), qui reprend aussi l’air de l’hymne gallois.
En breton, les paroles sont celles de l’adaptation qu’en a faite François Jaffrennou en 1898. Une belle édition s’annonce, autour de nos identités et de nos régions européennes.