Les Physalies, élégantes mais extrêmement dangereuses ⚠️

Ces animaux vivent normalement dans les eaux chaudes des régions tropicales et subtropicales mais n’ont aucun moyen de contrôler leur route. Alors, transportées au gré des vents et des courants, elles peuvent venir s’échouer sur les plages d’Europe.
L’arrivée de physalies est peut-être liée à un réchauffement des eaux ou des épisodes de vent et de courants particuliers (Ouragan Ophélia). La disparition des tortues caouannes, leur prédateur principal, n’y est certainement pas non plus pour rien.
Même mortes, échouées et à moitié sèches, les physalies sont dangereuses. Environ 10% des piqûres présentent des signes de gravité : perte de connaissance, gêne respiratoire, douleurs abdominales ou thoraciques, vomissements, tachycardie, hypertension artérielle ou crampes musculaires.
Il ne faut donc pas y toucher, mais signaler leur présence aux Services Techniques de la Ville de Ploemeur qui assurent depuis hier leur enlèvement sur nos belles plages.
En cas d’envenimement, l’Agence régionale de santé (ARS) conseille de ne pas frotter la peau directement avec la main, mais de retirer les tentacules en rinçant la peau à l’eau de mer, en appliquant de la mousse à raser ou à défaut du sable sec, puis en les décollant avec un carton rigide.
Aucun problème signalé mais je vous conseille néanmoins d’être vigilant sur les plages…

Mise en liquidation d’Aquastream, réaction de Ronan Loas

J’ai appris par voie de presse la fermeture de l’entreprise ploemeuroise Aquastream dont les murs appartiennent à Lorient agglomération.

Je ne peux qu’exprimer ma déception de voir disparaître une entreprise innovante de la filière halieutique, qui représente plusieurs emplois sur Ploemeur.

Au cours de l’été 2016, lors d’un échange avec la directrice, j’ai pris connaissance des difficultés de l’entreprise qui espérait alors se relever. Je me suis fendu d’un courrier au Président de l’agglomération le 6 juin dernier pour connaitre les dispositions que l’intercommunalité pouvait prendre pour venir en aide à Aquastream, notamment concernant le montant du loyer fixé, et l’accompagnement qu’elle pourrait apporter à cette entreprise.

Dans sa réponse du 29 juin, son Président m’a informé avoir pris des mesures avec l’entreprise pour réduire le loyer. Il a également chargé Audelor de les accompagner pour nouer de nouveaux partenariats en créant, notamment, une plaquette de présentation de leur activité. Ces actions auraient alors « permis d’établir une cinquantaine de contacts qui avaient besoin d’une période de réflexion avant de s’engager contractuellement ». Cet été, selon ce courrier du 29 juin, les signaux semblaient être au vert.

Suite aux déclarations du Vice-président au développement économique, j’espère sincèrement que le nécessaire sera fait pour que ne disparaisse pas cette filière d’excellence présente sur Ploemeur. Il faudra être vigilant à ce que les salariés qui vont se retrouver sans travail trouvent rapidement une solution avec un éventuel repreneur.

Je resterais très attentif aux suites données à ce dossier, notamment pour ce qui est d’une future reprise du site par une entreprise compétente et volontaire pour développer la recherche et la production d’alevins et de produits d’aquaculture. J’espère – contrairement à la gestion de ce dossier qui a manqué de transparence et d’implication de Lorient agglomération – être associé aux futures décisions.

Aménagement urbain au Courégant. 🚧⚠️👷🏻

Outre la réfection de la chaussée et la création de trottoirs sur la route du Penher, le front de mer va bénéficier d’un aménagement paysagé (au revoir les grosses pierres), cheminements doux, parking vélo agrandi, moins minéral et plus végétal. Une balise maritime sera, comme promis, implantée.

Les travaux d’amélioration de votre cadre de vie débuteront prochainement