Journée Olympique le 22 juin Plaine Oxygène à Ploemeur. Prix Departemental de l’éducation citoyenne 

Fier du prix Départemental de l’éducation citoyenne et prix régional année de l’olympique à l’école et à l’université obtenu par l’association sportive Prévert-Desnos de Ploemeur. 
Dans le cadre de l’année de l’olympisme 2016-2017 , je tiens à très chaleureusement féliciter tous les établissements scolaires de Ploemeur pour l’organisation de cette journée olympique jeudi 22/09 qui réunira plus de 300 écoliers plaine Oxygène 


Éducation nationale, Ligue de l’enseignement, Ville de Ploemeur, Département du Morbihan, Comité national olympique et sportif français, Préfet du Morbihan


De l’école au lycée, le parcours citoyen s’adresse à des citoyens en devenir qui prennent conscience de leurs droits, de leurs devoirs, de leurs responsabilités. Adossé aux enseignements, en particulier l’enseignement moral et civique (EMC), l’éducation aux médias et à l’information (EMI), il concourt à la transmission des valeurs et principes de la République en abordant les grands champs de l’éducation à la citoyenneté : la laïcité, l’égalité entre les femmes et les hommes et le respect mutuel, la lutte contre toutes les formes de discrimination, la prévention et la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, contre les LGBTphobies, l’éducation à l’environnement et au développement durable, la lutte contre le harcèlement. Ce parcours prend également appui sur la participation de l’élève à la vie sociale et démocratique de la classe et de l’école ou de l’établissement. À partir de la rentrée 2017, un livret citoyen est remis à chaque élève à l’issue de la scolarité obligatoire.

Conseil communautaire, interventions sur la compétence GEMAPI et le renouvellement de la DSP du Golf

Sur la GEMAPI (Gestion de l’Environnement, des Milieux Aquatiques et Prévention de l’Inondation).

J’ai rappelé qu’ une « gestion territoriale conjointe et cohérente des risques liés à l’érosion côtière et à la submersion marine » doit être mise en place sur l’anse du Stole.

Je souhaite que les actions de défense contre la mer doivent être intégrée. En référence à la compétence GEMAPI, les mesures liées à la fois à la gestion des submersions marines et à la gestion des reculs du trait de côte, tous deux liés à l’action de la mer.

C’est pourquoi, je demande au Président de Lorient Agglomération de confirmer que la compétence GEMAPI, que nous lui confions en transférant cette compétence à l’EPCI, intègre bel et bien la gestion de tous les ouvrages de défense contre la mer, naturels ou artificiels, destinés à lutter contre les submersions marines ou les reculs du trait de côte.
Lomener est déjà impactee par un PPRL (Plan de Prévention des Risques Littoraux) apposa le au PLU. Nous avons travaillé sur un PAPI (Plan d’Action Prévention Inondation) qui n’a pas abouti… puisque les financeurs avaient à l’époque botté en touche en faisant porter à la commune seule 100% de la charge, rendant impossible son application opérationnelle.

J’ai rappelé qu’il faut d’urgence apporter une réponse aux questionnement de la population face au risque de submersion marine et ce même si le risque est centennale.

Délégation de Service Public du Golf de Plœmeur-Océan et Val-Quéven.

concernant le bordereau qui nous est présenté sur la gestion, l’exploitation, l’animation et leur promotion :

« Monsieur le Président, chers collègues,

 La présence d’équipements structurants de loisirs et de tourisme sur les communes de l’agglomération est indispensable à l’attractivité de l’ensemble du territoire.

En effet, le territoire de Lorient agglomération n’a cessé de croître, jusqu’à atteindre sa taille actuelle en 2013 suite à la fusion avec la communauté de communes de Plouay. Notre territoire, étendu, est très hétérogène. Les différentes facettes de notre territoire en font sa richesse, tant sur le littoral, que sur le pays vert ou qu’à Groix.

Il y a de ça de nombreuses années, des élus – dont l’un de mes prédécesseurs, Michel Godard – ont eu cette vision de territoire en créant des équipements structurant comme les golfs de Ploemeur et de Val Quéven. C’est de cette vision qu’était née une véritable ambition touristique, non seulement pour la commune de Ploemeur, mais pour l’ensemble du territoire.

Cette ambition touristique a été laissée de côté par la majorité municipale précédente et aujourd’hui, je me bats pour redonner ses lettres de noblesse à la politique touristique de ma commune. Mais je n’y arriverais pas seul. C’est pourquoi, je profite de ce bordereau pour vous tendre une nouvelle fois la main, Monsieur le Président, pour que Lorient agglomération puisse continuer à accompagner et à soutenir les communes dans leur développement touristique.

Les investissements d’une intercommunalité doivent permettre d’irriguer l’ensemble du territoire. Comme je le disais nos richesses sont multiples, et il importe qu’elles soient exploitées et valorisées.

Les finances publiques étant tendues – je vous passe les éléments conjoncturels que l’on connait tous – nous devons pouvoir travailler avec les partenaires qui connaissent le secteur du loisir et du sport pour calibrer les bons investissements nécessaires à une meilleure exploitation.

Pour les golfs, je sais que nos partenaires connaissent leur clientèle et leurs attentes.

Il m’apparait donc plus qu’opportun que dans le prochain contrat que nous aurons à passer avec un délégataire, que celui-ci ait la maîtrise des investissements. C’est dans la durée des contrats et la nature des prestations que le délégataire pourra proposer, qu’il y trouvera les conditions nécessaires pour rentabiliser ses investissements. »

Telethon 2016

#telethon2016 Remise d’un chèque de 1000 euros pour la ville de Plœmeur, s’ajoute 952 euros de greenfees offerts par les 92 joueurs et près de 500 euros collectés sur place ! Encore un bel élan de solidarité !