Mon action au Conseil Départemental du Morbihan

Aides attribuées par le Conseil départemental du Morbihan sur la commune de Ploemeur en 2016

Le Département du Morbihan est depuis de très nombreuses années le partenaire privilégié des communes. La collectivité se positionne aux côtés des EPCI, des mairies, mais aussi des associations et des citoyens pour les soutenir dans leurs projets et leurs besoins.

La loi NOTRe a réduit lourdement le champ de compétence des Départements au profit des intercommunalités et des Régions. Le Département du Morbihan a toujours été innovant sur de nombreuses politiques, notamment sur l’aide au développement des communes en milieu rural. Les routes départementales ont toujours connu des programmes d’investissement importants afin de desservir au mieux tous les territoires. Cela représente un facteur d’attractivité et de développement économique majeur. De nombreuses autres actions étaient ainsi menées avec pragmatisme et efficacité, comme la gestion de ports de plaisance, le soutien à l’économie, au sport et à la culture, des transports interurbains ou encore des politiques en faveur du développement agricole, agroalimentaire, ostréicole et halieutique.

J’appelle de mes vœux à ce que la Région et les intercommunalités, comme Lorient agglomération, poursuivent ces politiques qui ont fait leurs preuves et qui étaient empreinte de justice et d’égalité de traitement pour tous les territoires.

Le canton de Ploemeur comporte 3 communes : Larmor-Plage, de Ploemeur et de Quéven.

En 2016, la commune de Ploemeur a reçu de nombreuses aides de la part du Département. Celles-ci ne comprennent pas les investissements importants réalisés par le Conseil départemental, notamment la construction de la nouvelle RD163 qui relie en toute sécurité Quéven et Ploemeur jusqu’à l’entrée de la RN165. Cet investissement représente environ 5 M€ supportés uniquement par le Département du Morbihan.

Les différentes aides apportées sur la commune s’élèvent à près d’1,2 millions d’euros et sont ventilées comme suit :

(Dont l’aide aux communes dans le cadre du Programme de Solidarité Departemental : 125 000,00 € et pour l’éducation et les dotations aux collèges Charles de Gaulle et Jean Paul II : 475 794,33 €)